Résistances africaines (Bulletin de souscription)

                             Pour votre information, cette prochaine parution de l’ouvrage collectif

                                                   Résistances africaines
                                                    à la domination néocoloniale

                             Coordination de Martine Boudet, préface d’Aminata Traoré.
Publication aux éditions du Croquant.

                             Vous pourrez prendre connaissance ci-après de la présentation et de la liste des auteur.es.

Bulletin de souscription
Au prix réduit de 12,75 € l’exemplaire
(au lieu de 17 €, soit une réduction de 25 %)

  • 3 € de participation aux frais d’envoi.
    Nom et Prénom ………………………………………………………….
    Adresse : ………………………………………………………………………
    Code postal et Ville : ………………………………………………….
    Bulletin à renvoyer avant le 10 mars 2021, date de rigueur,
    à l’adresse suivante :
    Éditions du Croquant
    20 route d’Héricy
    77870 VULAINES-SUR-SEINE
    accompagné d’un chèque à l’ordre des éditions du Croquant

  • Au vu de la crise du système néolibéral – géopolitique, socio-économique, écologique, sanitaire –, il importe de réformer certaines règles de la vie internationale. Concernant l’Afrique, continent particulièrement impacté, l’annulation des dettes illégitimes fait partie de ce programme, de même que l’abolition du franc CFA, l’arrêt des opérations militaires extérieures et des Accords de partenariat économique (APE), la relocalisation des économies, la restitution des biens culturels spoliés…

  • C’est sur ces bases que s’organisent les sociétés civiles, dont les femmes sont souvent les protagonistes, les diasporas installées en Europe, ainsi que les mouvements sociaux.
    Cet ouvrage est à l’actif d’une équipe de spécialistes et de responsables associatifs de différents pays: Mali, Sénégal, Togo, France, Belgique… L’actualité est étayée par des panoramas internationaux, qui incluent les accords transatlantiques. Un point est fait sur les programmes élaborés par les collectifs d’intellectuel·les et les réseaux citoyens.

  • Néolibéralisme et néocolonialisme font bon ménage. En réponse, cette publication se veut un outil
    altermondialiste, qui contribue à faire des relations Afrique-Europe-France le tremplin d’un sursaut solidaire.
    Que le mouvement antiraciste et « des droits civiques » (Black Lives Matter/BLM), qui se développe
    actuellement, soit une opportunité pour les peuples du Sud de faire valoir les principes d’un alterdéveloppement, à la fois afrocentré et à visée universelle.

  • Auteur·trices
    : Jacques Berthelot, Saïd Bouamama, Martine Boudet (coordination), Thierry Brugvin, Esmathe Gandi, Claude Layalle, Gus Massiah, Marie-Paule Murail, Kako Nubukpo, Ndongo Samba Sylla, Aminata Traoré.
Cet article, publié dans Afrique sub-saharienne, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.